Budget: le Groupe « Droite, Centre et Régionalistes »

Budget: le Groupe « Droite, Centre et Régionalistes »

2017 est une année importante pour la Région et les collectivités bretonnes. Avec un budget qui atteint désormais 1,6 milliard d’euros, nous sommes en mesure d’attendre légitimement plus d’elle. C’est en ce sens que notre Groupe a déposé un contre-budget afin de réorienter la politique régionale vers 2 priorités essentielles pour la Bretagne : le déploiement du Très Haut Débit et l’apprentissage.

Alors que l’on nous promettait le déploiement du Très Haut Débit plus rapidement qu’ailleurs, nous sommes en retard lorsque l’on se compare au niveau national. Dans le monde d’aujourd’hui, nous ne pouvons pas faire attendre les Bretonnes et les Bretons jusqu’à 2030 comme l’a défini le plan Bretagne Très Haut Débit. Il en va de l’attractivité et de la compétitivité de l’ensemble de la Bretagne. C’est pourquoi, afin de réduire cette fracture territoriale, nous avons proposé d’augmenter de 70% le budget régional alloué à Mégalis pour que 100% des habitants puissent y avoir accès d’ici la fin du mandat.

Des retards il y en aussi sur le dossier majeur de la santé et plus particulièrement celui des déserts médicaux où aucune mesure n’a été encore prise par la commission ad hoc. Pendant ce temps-là, se creuse inexorablement une fracture reconnue de tous. Force de propositions, nous avons suggéré la création de dispositifs qui permettraient de recréer une présence médicale sur l’ensemble du territoire.

Enfin, face au chômage qui touche dramatiquement notre jeunesse, nous avons contesté la baisse de 16% des fonds alloués par la Région à l’apprentissage. Dans notre contre-budget, nous avions pris l’engagement de maintenir le soutien régional.

Durant cette session consacrée au vote du Budget 2017, nous avons pu constater qu’il existe des marges de manœuvre qui devraient permettre à la Région d’être plus audacieuse sur des priorités claires. Nous défendrons ces positions. Il en va de l’avenir de la Bretagne.