Terralies 2011 : les élus de la droite et du centre présents ce samedi

Terralies 2011 : les élus de la droite et du centre présents ce samedi

Bernadette MALGORN, Présidente du groupe des élus de la droite et du centre au Conseil régional de Bretagne, Sylvie Guignard, Stéphane de Sallier Dupin, Hervé Guélou, conseillers régionaux costarmoricains se sont rendus ce samedi 28 mai après-midi au salon Les Terralies au Parc expo Brézillet de Saint-Brieuc.

« Nous tenions particulièrement à être présents à l’occasion des 10 ans du Salon pour marquer notre solidarité envers le monde agricole qui traverse une période particulièrement difficile »

« Cette visite a permis de constater l’excellence technique et sanitaire de l’agriculture bretonne et de ses élevages. A la rencontre des professionnels, nous avons ainsi évoqué l’avenir de l’agriculture pour l’industrie agroalimentaire, comme pour les produits de terroirs en filières courtes ou sur des niches très spécialisées » développe Stéphane de Sallier Dupin.

« Les professionnels de la mer, que nous avons rencontré sont eux aussi touchés par la crise. Ils montrent cependant de vraies capacités d’adaptation et d’innovation que nous devons soutenir pour conquérir de nouveaux marchés » indique Sylvie Guignard.

« Alors que les Côtes d’Armor risquent de connaitre dans les prochaines semaines des restrictions de l’usage de l’eau liées à la sécheresse, cette rencontre a été l’occasion d’échanger sur le dispositif d’accompagnent des agriculteurs en difficulté notamment par des aides au fourrage que nous avons proposé en session du Conseil régional la semaine dernière » poursuit Hervé Guélou.

« Nous défendons pour la Bretagne une agriculture productive écologiquement responsable, une agriculture diversifiée et une industrie agroalimentaire compétitive. Le conseil régional a le devoir d’accompagner toutes les filières de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la pêche pour les aider à s’organiser et à valoriser leurs produits. L’agriculture est un secteur d’avenir créateur d’emplois qui aura toujours notre soutien au Conseil régional » conclut Bernadette Malgorn.