Session des 15, 16 & 17 décembre 2014 : Intervention de Bernard MARBOEUF sur le Budget 2015

Session des 15, 16 & 17 décembre 2014 : Intervention de Bernard MARBOEUF sur le Budget 2015

"Après la lecture de votre projet de Budget primitif, j’ai été tenté un instant de vous resservir l’intervention que j’avais prononcée en février. En effet force est de constater que le BP 2015 est un copier-coller de celui de 2014, qui lui même était un copier-coller de 2013." C'est par ces mots que le Conseiller régional, Bernard MARBOEUF, a débuté son intervention sur le Budget primitif 2015. Le budget d’une fin de mandat qui n’en finit pas de finir.  Un budget en panne d’idées et de projets, un budget d’attente qui n'est que la traduction d’une majorité à bout de souffle, soumise aux injonctions gouvernementales et qui n’arrive pas à effectuer des choix pour la Bretagne.

"Monsieur le Président, ce budget est le dernier de votre mandature et permettez-moi d’espérer le dernier budget socialiste de la région Bretagne. Comme Monsieur le rapporteur l’a mentionné c’est aussi la première fois que vous présentez un budget en baisse. Une baisse très modeste puisqu’en valeur absolue elle est de 3M€ et en pourcentage de -0,23%."

"Réduire la dette, c’est réduire les dépenses à tous les niveaux, État et collectivités locales. Ne nous cachons pas derrière nos petits doigts, au delà de nos divergences politiques, nous savons que c’est le seul moyen de retrouver de la croissance. Si cet exercice n’est pas facile pour les élus locaux, nos concitoyens plus lucides que nous, ont très bien compris la nécessité de réduire la dépense publique."

 Ces derniers temps, où il est beaucoup question du millefeuille territorial, le conseiller régional  a indiqué qu'il était aussi urgent de s’attaquer au millefeuille fiscal.

Télécharger l'intégralité du discours icone-pdf