Session des 26/27 juin 2014 – Intervention de Bernard MARBOEUF sur le Compte administratif 2013

Session des 26/27 juin 2014 – Intervention de Bernard MARBOEUF sur le Compte administratif 2013

Dans son analyse du Compte administratif 2013, Bernard MARBOEUF a souligné le manque d'effort de réduction des dépenses de fonctionnement qui, combiné à une augmentation des dépenses d'investissement (BGV, BTHD...), conduit à un effondrement du résultat net de la collectivité : 6,6M€, soit - 417% en 2 ans. Le conseiller régional a également fait part de ses inquiétudes et réitéré sa question sur le financement des investissements 2014-2020, à laquelle il n'avait déjà pas obtenu de réponse lors du vote du BP 2014.

"Dans le document d’orientation budgétaire 2014, vous avez évalué à 2,9Md€ le montant des investissements à financer jusqu’en 2019. Avec un rapide calcul tout en étant optimiste, en prenant la fourchette haute de notre capacité de d’autofinancement, nous arrivons à 1,2Md€. Avec notre épargne plus les emprunts en cours, nous arrivons à un total de 1,9Md€. Or notre besoin de financements est estimé à 2,9Md€.

Concrètement il vous manque 1 milliard pour financer les investissements que vous avez ou allez programmer. Ce n’est plus un effet de ciseau mais une impasse budgétaire et les résultats du CA 2013 me confortent dans mon inquiétude.

Je réitère donc solennellement ma double question.

Nous sommes à la moitié de l’année 2014 et nous n’avons toujours pas le début du commencement de votre programme d’investissements 2014/2019. Quand comptez-vous rendre public ce document de programmation ?

Deuxièmement. Comment comptez financer le milliard qui nous manque pour réaliser ces investissements ?"

Télécharger l'intégralité du discours icone-pdf