Bretagne Ensemble n°25, juin 2014

CHOMAGE : L’IMMOBILISME SOCIALISTE

En un an, le chômage a progressé de 4,8% en Bretagne. Pour les seniors, c’est + 12,1%.

En Bretagne, la crise n’est pas seulement conjoncturelle. Les piliers de notre économie sont fragilisés par un environnement qui s’est dégradé depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, salariés, chefs d’entreprise et familles paient le prix fort de dix ans d’immobilisme socialiste à la région ou de décisions entravant le développement économique.  Et cela continue.

Il y a six mois le gouvernement promettait un Pacte d’avenir de deux milliards : on attend toujours. 2014 devait être l’année du débat public sur la prolongation de la LGV vers Brest et Quimper : rien à l’horizon. L’aéroport de Notre Dame des Landes : il ne décolle pas. Les simplifications annoncées pour permettre aux entreprises, y compris agricoles, de se développer : elles restent dans les cartons.

Alors que le Conseil régional devrait mobiliser tous ses moyens en faveur de l’emploi, du désenclavement de la Bretagne, le seul sujet qui enflamme la majorité socialiste est la réforme territoriale.

Nous sommes partisans de la réunification de la Bretagne, c’est un projet commun d’aménagement du territoire, de priorités pour le développement économique et l’emploi que nous devons définir ensemble.