Réaction de Bernadette MALGORN au discours de politique générale du Premier Ministre

Réaction de Bernadette MALGORN au discours de politique générale du Premier Ministre

« A l’issue de l’intervention du Premier ministre, on ne sait toujours pas comment le gouvernement va réaliser les 50 milliards d’économie sauf à prélever 10 milliards supplémentaires  sur les collectivités locales et territoriales » constate Bernadette MALGORN, présidente du groupe Droite & Centre de Bretagne.

« Au delà de la compassion, des questions comme le chômage, l’avenir des retraites qui préoccupent les familles, n’ont pas été évoquées concrètement ».

« Pas un mot sur les infrastructures. L’avenir de la prolongation de la LGV vers Brest et Quimper sera-t-elle toujours l’objet d’un chantage à l’écotaxe » s’interroge l’élue finistérienne ?

Enfin sur la réforme territoriale, Bernadette MALGORN, y voit « une fuite en avant institutionnelle pour masquer les problèmes que rencontrent les Français dans leur vie quotidienne», conclue l’élue régionale.