Session des 6, 7 & 8 février 2014 : Intervention de Gilles DUFEIGNEUX sur le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan

Session des 6, 7 & 8 février 2014 : Intervention de Gilles DUFEIGNEUX sur le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan

Lors de la discussion sur le projet de Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan et après 20 ans de travail, le Conseiller régional, Gilles Dufeigneux, a une nouvelle fois déploré l'échec de cette procédure au vu de l'absence de consensus sur une Charte jugée trop restrictive et contraignante.

"Ce projet lancé au début des années 90  dans une région du Golfe du Morbihan bien différente de ce qu’elle est aujourd’hui et dans une contexte législatif et réglementaire certainement moins complet, pour ne pas dire complexe, semble arriver à son terme après 20 ans de pérégrinations. 

Le projet d’aujourd’hui correspond-il pour autant aux attentes initiales ? Répond-il au souhait de protection du site et des activités qui s’y développent ?

Permet-il aujourd’hui de trouver un équilibre avec un nouvel impératif, celui qu’à mon sens, pour les temps qui viennent s’imposera à tous, c’est-à-dire l’impératif de soutien aux porteurs de projets économiques, au développement de l’activité et de l’emploi. Je n’en suis pas sûr tant la charte proposée, dans une lecture très rigoureuse, peut s’avérer excessivement restrictive et contraignante.

Nous avions demandé que la copie soit revue et que les collectivités locales soient à nouveau consultées afin de dégager un large consensus.

Là encore, on ne peut pas considérer que les légères modifications apportées à la charte aient convaincu les collectivités interrogées. 12 avaient rejeté la charte  en 2010, 8 l’ont confirmé en 2013 dans un contexte de campagne préélectorale dans les communes, fort peu propice à un débat serein et transparent sur un sujet qui reste clivant.

Ces communes essentiellement concentrées sur le littoral du Golfe se sont donc exclues du périmètre de l’éventuel futur parc pour les 12 années qui suivraient son hypothétique approbation.

 Les conséquences de ce mitage seraient lourdes et posent un certain nombre de questions"

Télécharger l'intégralité du discours