Bretagne Info Partenaires n°47, janvier 2014

PACTE d’AVENIR : l’art du recyclage

Les socialistes croient-ils encore en l’avenir de la Bretagne? Les Bretons qui croyaient au Pacte d’avenir ne peuvent qu’être déçus. Faute d’un Pacte « élaboré par et pour la Bretagne », le Gouvernement aura imposé son projet parisien à notre région en crise. La fausse concertation menée à la hussarde pour sortir ce Pacte témoigne d’une incompréhension de la situation économique et de la détresse bretonne. Quant à son contenu, il se réduit à un catalogue, doublé d’un recyclage de crédits déjà prévus par le prochain Contrat de plan, les crédits européens ou encore la BPI. Ils obèrent le budget régional pour les six années à venir sans laisser de marge de manœuvre à notre assemblée. Notre politique agricole, notre politique maritime ou des transports se trouvent désormais dictées par Paris, ce qui ne répond en aucun cas aux problèmes bretons. 

Dans le même temps, le désenclavement de la Bretagne et l’inscription de Brest et Quimper à trois heures de Paris dans le SNIT, que nous avions obtenu du Gouvernement précédent, ont été déprogrammés par les socialistes et son Ministre des Transports qui n’hésite pas à faire du chantage au financement de ces infrastructures tant que les Bretons refuseront l’écotaxe. Ce Pacte est la négation de toute forme de confiance envers la Bretagne. Un chèque en bois pour éteindre un incendie !