Bretagne Info Partenaires n°46, novembre 2013

La Bretagne réclame un nouveau projet

« La Bretagne s’enfonce dans la crise et l’économie bretonne décroche dangereusement », tel est le constat porté par les conseillers régionaux et généraux de droite et centre lors d’un séminaire qui a rassemblé plus d’une soixantaine d’élus le 28 septembre.

Le miracle breton n’est plus qu’un souvenir. La crise économique mondiale n’est pas la seule cause de cette situation. Depuis dix ans, les socialistes au pouvoir dans les exécutifs bretons ont considérablement réduit le dynamisme et la réussite de la région. Tous les piliers de notre économie sont fragilisés avec pour conséquence une hausse inédite du chômage et des jeunes de plus en plus nombreux à quitter la région.

Face à cette situation, les conseillers régionaux et généraux de droite et centre ont décidé de se mobiliser pour proposer de nouveaux projets à la hauteur des atouts de la Bretagne. Ils réclament d’urgence la mise en œuvre d’une ambitieuse politique agricole et agro-alimentaire pour que notre région reste une terre d’élevage et assure la pérennité de ses industries, la mise de Brest et Quimper à trois heures effectives de Paris condition incontournable pour éviter une fracture territoriale ouest/est, la suppression de l’Eco-taxe, véritable double-peine pour nos entreprises déjà ébranlées et la maîtrise des dépenses publiques locales.