Session du 28 juin 2013 : Intervention de Teaki DUPONT-TEIKIVAEOHO sur l’apprentissage

Session du 28 juin 2013 : Intervention de Teaki DUPONT-TEIKIVAEOHO sur l’apprentissage

Lors de la discussion sur le rapport "Une nouvelle ambition pour la démarche qualité en apprentissage", la Conseillère régionale, Teaki DUPONT-TEIKIVAEOHO, s'est insurgée contre le projet de réduction du budget consacré à l'apprentissage et le dispositif de réorientation des aides aux entreprises proposés par l'exécutif. Elle a exigé qu’un dialogue avec les employeurs soit lancé au plus vite avant d’envisager toute réforme du dispositif.

"Une nouvelle ambition cela veut dire faire mieux qu’avant ! Alors, soyez pragmatiques ! S’il est indispensable d’améliorer la qualité de l’accueil et du parcours des apprentis en CFA, il est encore plus prioritaire de faciliter son embauche. Car sans employeur, il n’y a pas d’apprentis ni de parcours en CFA ! Ayez une vraie ambition et rouvrez les aides aux entreprises sans seuil ni limitation. Allez plus loin. Prenez au mot les organisations patronales qui, par leurs protestations, ont marqué leur vif attachement à l’apprentissage. Impliquez-les davantage. Organisez des rencontres de l’apprentissage sur le modèle des job-dating entre futurs apprentis et employeurs en partenariat avec les chambres des métiers, les chambres de commerce, les organisations patronales. Développez le label de qualité déjà existant au niveau national « notre entreprise embauche des apprentis ». Dynamisez le portail Internet de l’apprentissage qui devrait référencer les offres d’emploi et les CV des apprentis bretons. Tweetez quand une entreprise embauche un nouvel apprenti. Bref dynamiser à l’échelle régionale le recrutement c’est aider les apprentis dans leur recherche en porte-à porte ô combien difficile en ces temps de crise !"

icone-pdfTélécharger l'intégralité de l'intervention