Communiqué de presse – Energies marines : le savoir-faire breton reconnu

Hydrolienne« Après avoir choisi, il y a quelques mois, la ville de Brest pour accueillir le pôle "France Energies Marines", le gouvernement vient de retenir trois projets bretons d’énergies renouvelables marines dans le cadre des Investissements d’avenir (ORCA, SABELLA D10, WINFLO). Cette décision conforte la place du Pôle de compétitivité Mer Bretagne à Brest et reconnaît le savoir-faire breton dans les domaines de la recherche et de l'innovation » déclare Bernadette MALGORN, présidente du groupe « Bretagne à Venir - Breizh da Zont » rassemblant les élus de la droite et du centre au Conseil régional de Bretagne.

« Ces décisions vont dans le bon sens. Cependant, elles ne sauraient à elles seules répondre au véritable enjeu de rééquilibrage de l’ouest et l’est breton abandonné de l’exécutif régional depuis 2004. Un vrai projet métropolitain brestois doit également émerger pour irriguer l'ensemble de la pointe bretonne. Pour cela, l’inscription au Schéma National des Infrastructures de Transports de la ligne ferroviaire à grande vitesse mettant Brest et Quimper à trois heures de Paris et du doublement de la RN164 s’avère déterminante» rappelle l’élue finistérienne.

« De même, outre le symbole en terme d'aménagement du territoire que représenterait l'implantation à Brest de la future Chambre régionale de Commerce et d’Industrie, ces choix conforteraient tout l'ouest breton et lui donneraient la dynamique que nous attendons tous pour rééquilibrer notre région » conclut Bernadette Malgorn.

Télécharger le communiqué en PDF

Crédits photo: benoit.deckmyn