Bretagne Info Partenaires n°42, mars 2013

Un budget qui ne prépare pas l’avenir

 Pour le groupe Droite & Centre de Bretagne  le budget régional 2013 devrait prendre  en compte trois priorités.

Ce budget participe-t-il  à l’effort national de redressement de nos comptes publics ? Non. Contrairement à ce que nous demandons les dépenses de fonctionnement continuent de progresser alors que leur maîtrise est la condition pour garantir notre niveau d ‘épargne.

Ce budget apporte-t-il des réponses au décrochage territorial, économique et démographique qui frappe la Bretagne ? Encore non. Au lieu de concentrer ses moyens pour soutenir les piliers de notre économie en difficulté, l’agriculture, l’agroalimentaire, le bâtiment, l’industrie automobile et électronique, le tourisme… l’exécutif socialiste  continue d’effectuer du saupoudrage hors du champ des compétences de la Région.

Enfin ce budget prépare-t-il l’avenir ? Toujours non. Hors financement de la ligne Le Mans Rennes, le niveau d’investissement de la région est stable depuis cinq ans.

Préparer l’avenir c’est : désenclaver la Bretagne, poursuivre la LGV vers Brest et Quimper, achever la RN 164. C’est dans ce budget qu’il fallait prendre les mesures budgétaires pour financer ces infrastructures indispensables au développement de notre économie et l’emploi.