Agences de notation : conversion socialiste

Agences de notation : conversion socialiste

Les agences de notations vouées hier aux gémonies par les socialistes retrouvent grâce à leurs yeux. La Région s’est ainsi faite notée par l’Agence Fitch et a obtenu un double A. Une bonne nouvelle qui ne réconfortera pourtant pas les acteurs bretons de l’économie réelle.

La presse locale nous a appris le 6 février : l’Agence Fitch a noté la Région Bretagne d’un AA. C'est-à-dire la note obtenue par la France. Nous sommes heureux d’apprendre que la note AA est une bonne note. « Ce n’est pas exactement ce que l’on a entendu quand la France a obtenu cette note là. Avoir la même note que l’Etat de rattachement est d’une grande logique » souligne Bernard MARBOEUF.

Un petit rappel néanmoins : il y a quelques mois les agences de notation étaient traitées de corbeaux, de structures maléfiques, d’alliées de la spéculation, à mettre hors la loi comme le disait si bien celui qui est aujourd’hui ministre du redressement productif Arnaud Montebourg. Quant au Parti Socialiste, il disait je cite dans un communiqué : « La France se met aux ordres des agences de notation ». Alors la Bretagne se met-elle aux ordres de Fitch ?»

 « Cette note double A est sans surprise,  nous la saluons mais n’oublions pas l’économie réelle de la Bretagne qui aujourd’hui souffre de la crise et qui voit le chômage progresser de manière historique en Bretagne », conclut Bernard MARBOEUF.