Session du 7 février 2013 : intervention de David LE SOLLIEC sur la politique de cohésion des territoires

Session du 7 février 2013 : intervention de David LE SOLLIEC sur la politique de cohésion des territoires

A l'occasion du débat sur le programme 101" Agir pour la cohésion des territoires bretons", le Conseiller régional, David LE SOLLIEC, a alerté l'exécutif sur l'éparpillement des actions régionales, précisément les interférences entre les contrats de territoires et la politique ECO-FAUR.

Des opérations similaires (Création de garderie, Construction de médiathèque, Aménagement de chemin piétonnier...) ont, l'année dernière, été subventionnées pour partie au titre des politiques territoriales et en partie au titre du très sélectif programme ECO-FAUR. Dès lors, la question de la pertinence du maintien du programme ECO-FAUR dans la Mission dédiée à "l’exemplarité environnementale" peut être soulevée.

"Monsieur le Président, sans employer des grands mots, comme la transversalité qui vous est si chère, les petits maires de Bretagne, dont je fais partie, ont compris et intégrer depuis longtemps, les notions de développement durable et la nécessité d’avoir une approche écologique dans les actions qu’ils conduisent dans leurs communes. L’Eco-FAUR, et j’espère vous l’avoir démontré, pas plus d’ailleurs que Bretagne Qualiparc, n’ont rien à faire dans la mission VI."

En cette année où les politiques territoriales vont être remises à plat et où communes, EPCI, Pays... attendent un dispositif clair, transparent, voire exigeant sur les objectifs, le Conseiller régional invite la Région opérer à une véritable refonte de ses politiques territoriales.

icone-pdfTélécharger l'intégralité de l'intervention

 


07-02-2013 Intervention de David Le Solliec sur... par droiteetcentredebretagne