Bretagne Ensemble n°19, juin 2012

Automobile, agroalimentaire, bâtiment : des mesures d’urgence

Au cours de ces cinq dernières années, le Gouvernement conduit par François Fillon a lancé de nombreux projets pour la Bretagne. La Ligne à grande vitesse dont nous attendons qu’elle mette Brest et Quimper à 3 heures effectives de Paris. Le Plan de relance qui a préservé des milliers d’emplois. Le plan numérique qui va permettre à tous les Bretons d’avoir accès au très haut débit. L’implantation à Rennes, Lannion et Brest de l’Institut B-com pour créer l’image du futur. Le choix de Brest pour installer le pôle national France Énergies Marines.

Tous ces projets sont porteurs d’avenir pour la Bretagne, sa recherche, son industrie, et bien sûr créateurs d’emplois. Nous serons vigilants à ce que l’État tienne ses engagements et que la Région les accompagne de manière significative.

Aujourd’hui, des nuages risquent d’assombrir l’économie bretonne dans trois de ses secteurs clés. L’automobile, l’agroalimentaire et le bâtiment, où des emplois sont menacés à très court terme. Le groupe des élus de la droite et du centre demande à la Région et à l’État de prendre les mesures d’urgence qui s’imposent pour soutenir ces secteurs. Plus que jamais, vous pouvez compter sur la détermination de vos élus régionaux de droite et du centre pour promouvoir une Bretagne forte dans un esprit de responsabilité et de solidarité.